Journal Coeurs Vaillants

Cœurs Vaillants est un hebdomadaire français destiné à la jeunesse resté célèbre pour avoir été le premier à publier en France la bande dessinée d'Hergé, "Tintin et Milou"

Coeurs Vaillants n°40 du 29 décembre 1929 Coeurs Vaillants n°23 du 11 mai 1930 Coeurs Vaillants n°5 du 1 février 1931 Coeurs Vaillants n°7 du 3 janvier 1932 Coeurs Vaillants n°32 du 6 août 1933 Coeurs Vaillants n°38 du 16 septembre 1934 Coeurs Vaillants n°17 du 28 avril 1935 Coeurs Vaillants n°3 du 19 janvier 1936 Coeurs Vaillants n°25 du 20 juin 1937 Coeurs Vaillants n°18 du 1 mai 1938 Coeurs Vaillants n°50 du 8 décembre 1939 Coeurs Vaillants n°39 du 29 septembre 1940 Coeurs Vaillants n°47 du 23 novembre 1941 Coeurs Vaillants n°17 du 26 avril 1942 Coeurs Vaillants n°21 du 23 mai 1943 Coeurs Vaillants n°10 du 16 avril 1944 Coeurs Vaillants n°3 du 1 août 1945 Coeurs Vaillants n°1 du 19 mai 1946 Coeurs Vaillants n°38 du 21 septembre 1947 Coeurs Vaillants n°18 du 2 mai 1948

Les éditions africaine de Coeurs Vaillants

Tintin en Amerique - Al-Maaref Press 1946 Pendant la deuxième guerre mondiale, le magazine Coeurs Vaillants est aussi représenté en Afrique : au Maroc à Casablanca et en Egypte depuis Le Caire.

Edition du Caire

Les cahiers du Chevalier de l'hostie
Le journal Coeurs Vaillants du Caire est présenté sous la forme d'un cahier de 8 ou 16 pages inséré dans le journal, "Le Chevalier de l'hostie", imprimé au Caire en langue française (introuvable aujourd'hui). Cette revue est fondé en 1933 par l'association jésuites "Mouvement Eucharistique des Jeunes" (M.E.J). Le Chevalier de l'hostie publia 19 cahiers intégrés de Coeurs Vaillant en 1941 (du 1/12/41 au 15/9/41), puis 22 en 1942-1943 contre seulement 5 cahiers d'Ames Vaillantes. Source : BDM (périodiques) et S. Steeman dans revue n°16 des Amis de Hergé - Déc. 1992

"Tintin en Amérique" y sera reproduit du 15 mai 1942 (au plus tôt), mais vraisemblablement à compter du 1er octobre 1943 (dès la trente-quatrième planche de l'album en noir et blanc) ce jusqu'au 16 mai 1946, ce qui constitue à notre connaissance une des plus longues publications d'une aventure de Tintin dans la presse sans interruptioon notable. Et encore, le récit demeurera-t-il inachevé !
Les lecteurs n'auront pas droit au début du récit et à sa fin! La raison? Les inciter à acheter l'ouvrage qui sera édité par Dar Al-Maaref en afin de connaître l'intégralité de l'histoire. [Source : Hergé et la presse par Geoffroy KURSNER - pages 80 à 91 - Les Impressions nouvelles].

Album Tintin en Amérique
C'est aussi depuis le Caire - en Egypte - qu'est édité en 1946 par les frères Mitry un album broché en N&B de "Tintin en Amérique" sous les éditions Al-Maaref Press. Imprimé a l'époque pour les expatriés français, il s'agit d'une édition pirate en noir et blanc et en français réalisée à partir de l'édition Ogéo de 1934 (Voir Coeurs vaillants n°23 du 03/06/1934). L'illustration de couverture est redessinée d'après Hergé par G. Trad (voir photo ci-contre).

Edition de Casablanca

Le 8 novembre 1942 a lieu l'opération Torch, autrement dit le débarquement en Afrique du Nord (Maroc et Algèrie) des Alliés. Trois jours plus tard, l'Allemagne riposte en envahissant la "zone libre" française, rebaptisée "zone sud". Le mouvement des Coeurs Vaillants au Maroc ne peut plus recevoir l'hebdomadaire édité à Lyon. Il n'a d'autre solution que de publier sa propre édition. Ainsi, le 8 décembre, sort le premier numéro de l'édition marocaine de "Coeurs vaillants-Ames vaillantes Maroc".

L'édition Marocaine de Coeurs Vaillant est éditée à Casablanca par l'équipe fédérale du Maroc des CV-AV sous l'impulsion de son aumônier, l'abbé Marcel Gérard. A l'origine de cette édition, la rupture des relations avec le Centre national des CV, consécutive au débarquement et à l'invasion de la zone libre, la necessité de maintenir la cohésion du mouvement en Afrique en le dotant d'un journal remplaçant - provisoirement, espérait-on - ceux de la métropole.

Cette édition propose à partir du 8 décembre 1942 sous le titre "Coeurs Vaillants / Ames Vaillantes" un journal hebdomadaire en langue française jusqu'au 30 décembre 1945. L'édition de 1942 porte un en tête "Maroc" qui deviendra à partir du 11 février 1943 "Afrique". Cet hebdomadaire (aujourd'hui très rare) de quatre à six pages, reproduira, tantôt en une, tantôt en page interieure, en bicromie variable (rouge, bleu, violet, vert...), "Les aventures de Tintin et Milou" (L'Oreille cassée) du 25 mars 1943 au 7 octobre 1945, à raison d'une planche par semaine. Dès le 21 octobre 1945, "Tintin chez les Indiens" (Tintin en Amérique) lui succède, cette fois par série de deux planches. Non seulement le récit est pris en cours de route, mais encore il restera inachevé lorsque l'hebdomadaire cessera de paraitre le 30 décembre 1945 pour laisser place à un véritable imprimé dominical pour la jeunesse, "Ciel Bleu, Journal des Enfants d'Afrique" [Source : Hergé et la presse par Geoffroy KURSNER - pages 80 à 91 - Les Impressions nouvelles].

Pour laisser la place au retour du journal Parisien, l'édition de Casablanca se saborda en fin d'année 1945. Les lecteurs en furent informés le 23 décembre.

La direction (Gérant René Bourgoin puis l'abbé Marcel Gérard) et la rédaction de Casablanca était située dans le quartier des Roches-Noires au 102 rue Eugène Lendrat (actuel Boulevard Zubayr Ibn Al Awam).
Source : Journal "Le C.B.D." n° 16 de 1979 et BDtroc.fr

Planches de l'édition de Casablanca, année [ 1943 - 1944 - 1945 ]

12 numéros sont visibles pour l'année 1945
Ferretdavant.com
Copyright © François Bisch 2014/2022 - www.coeurs-vaillants.fr - Licence GNU FLD : Tous droits réservés - Mentions Légales - Contact