1929   1930   1931   1932   1933   1934   1935   1936   1937   1938   1939   1940 
Coeurs Vaillants n°40 du 29 décembre 1929 Coeurs Vaillants n°23 du 11 mai 1930 Coeurs Vaillants n°5 du 1 février 1931 Coeurs Vaillants n°7 du 3 janvier 1932 Coeurs Vaillants n°32 du 6 août 1933 Coeurs Vaillants n°38 du 16 septembre 1934 Coeurs Vaillants n°17 du 28 avril 1935 Coeurs Vaillants n°3 du 19 janvier 1936 Coeurs Vaillants n°25 du 20 juin 1937 Coeurs Vaillants n°18 du 1 mai 1938 Coeurs Vaillants n°50 du 8 décembre 1939 Coeurs Vaillants n°39 du 29 septembre 1940

Site non officiel de François Bisch dont l'objectif est de regrouper les planches réalisées par HERGÉ entre 1929 et 1949 dans le périodique Coeurs Vaillants.

Le Coeurs Vaillants du jour:
Coeurs Vaillants
n°52 de 1940
Arrêt de Tintin

Affiche Coeurs Vaillants 1935

Les planches de Coeurs Vaillants en 1944

En 1944, le périodique Coeurs vaillants, toujours installé à Lyon, fait de nouveau 8 pages dans un format réduit de moitié (19,5cm X 28cm) par rapport au format habituel des CV (mais ici, tout en couleur!). Il est vendu au prix de 2 Frs (0,30 €). Suite à la pénurie généralisée, la publication est stoppée au mois d'août. En attendant la reparution, les éditions Fleurus sorte en supplément de la revue l'Union, trois hors séries nommés Album A, B et C (tous trois de format 18,5x27).
[ < 1943 - 1944 - 1945 > ]


01Coeurs Vaillants 02Coeurs Vaillants n°2 de 1944 03Coeurs Vaillants n°3 de 1944 04Coeurs Vaillants n°4 de 1944 05Coeurs Vaillants n°5 de 1944 06Coeurs Vaillants n°6 de 1944 07Coeurs Vaillants n°7 de 1944 08Coeurs Vaillants n°8 de 1944 09Coeurs Vaillants n°9 de 1944
10Coeurs Vaillants n°10 de 1944 11Coeurs Vaillants n°11 de 1944 12Coeurs Vaillants n°12 de 1944 13Coeurs Vaillants n°13 de 1944 14Coeurs Vaillants n°14 de 1944 15Coeurs Vaillants n°15 de 1944 16Coeurs Vaillants n°16 de 1944 17Coeurs Vaillants n°17 de 1944
  • Coeurs vaillants n°1 du 03/01/1944 - Magazine au format réduit de moitié (19,5cm X 28cm) par rapport au format habituel des CV (mais ici, tout en couleur!). En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice, illustrateur et Marguerite Neyroud, scénariste. En page intérieure, suite des aventures de Tintin dans "L'étoile mystérieuse" par Hergé (mise en couleur par Coeurs Vaillants).

    Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°2 du 10/01/1944 - En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et M. Neyroud. En page intérieure, suite de Tintin dans "L'étoile mystérieuse" (en couleur) par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°3 du 20/01/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud. En page intérieure, suite de Tintin dans "L'étoile mystérieuse" (en couleur) par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°4 du 30/01/1944 - En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et M. Neyroud. En page intérieure, suite de Tintin dans "L'étoile mystérieuse" (en couleur) par Hergé. Cette planche correspond à la page 60 de l'album.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°5 du 06/02/1944 - En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et M. Neyroud. En page 6 : avant dernière planche de Tintin dans "L'étoile mystérieuse" par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°6 du 20/02/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud. En page intérieure, FIN (dernière planche) de Tintin dans "L'étoile mystérieuse" (en couleur) par Hergé. Vous remarquerez sur les dernières cases, la très mauvaise qualité du dessin. Pourquoi cela? Les planches sont elles d'Hergé ou ont elles été redessinées ou décalquées? Pour Gaëtan Laloy (des Amis de Hergé), pas de doute possible :
    "C'est peut-être dû aux difficultés de faire passer la frontière - en pleine guerre - aux planches originales. Décalquer vaille que vaille le trait de l'album en couleurs était, pour la rédaction (délocalisée) de Coeurs Vaillants, la seule solution."
    Source : Gaëtan Laloy dans la revue "Les amis de Hergé" page 8 du n°37 de novembre 2003


    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°7 du 05/03/1944 - Pas de Tintin dans ce numéro. En page centrale : Vignette "Ou est-il? avec dessin d'après Hergé annonçant "Le Secret de la Licorne" :
    "Où se cache-t-il? Qui? Mais le mystérieux parchemin que Tintin veut arracher à ceux qui le détiennent injustement". En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud (planche n°18).


    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°8 du 19/03/1944
    DÉBUT (première planche) des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" en couleur ! Première publication du secret de la Licorne en France. Les dessins du titre ne sont, bien sûr, pas d'Hergé! En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et M. Neyroud (planche n°19).

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°9 du 02/04/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et M. Neyroud (planche n°20). En page 5, deuxième planche des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" en couleur. En page 7, concours des mots mystérieux avec dessin d'après Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°10 du 16/04/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et M. Neyroud (planche n°21). En page 8, suite de "L'énigme du canyon rouge" par Marijac.

    Langage Bruxellois
    En page 5, troisième planche des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" (en couleur) par Hergé. On peut constater que le vendeur du marché aux puces répond à Tintin "Je regrette, Monsieur! Je viens de le vendre à ce jeune homme" alors que dans la version original, le vendeur s'adresse en langage plus bruxellois : "Ça veut juste réussir, Monsieur !... Je viens de le vendre à ce jeune homme...". La version présentée ici pour la première fois en France par Coeurs Vaillants est bien la version remaniée de l'album de 1943 et non pas la version originale parue dans le journal Belge Le Soir.


    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°11 du 07/05/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud. En page 3, suite des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°12 du 21/05/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud. En page 5, suite des aventures - en couleur - de Tintin dans "Le secret de la Licorne" par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°13 du 28/05/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud. En page 5, suite des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°14 du 11/06/1944
    En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud. En page centrale: suite des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" (en couleur!) par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°15 du 25/06/1944 - En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud. En page 5, suite des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" par Hergé.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°16 du 02/07/1944
    Avant dernier numéro de 1944: Coeurs vaillants en vacances. Format encore réduit. Quatre pages (pages 4 à 7) proposent la suite des aventures de Tintin dans "Le secret de la Licorne" par Hergé. En couverture : suite de "Electron Z" par Patrice et Neyroud.

    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants
  • Coeurs vaillants n°17 du 06/08/1944 - Dernier numéro de 1944: Coeurs vaillants en vacances (16 pages - Format : 13,50x18cm). Avec 4 planches couleurs de Tintin dans "Le secret de la Licorne". Suite à la pénurie généralisée, la publication chez Fleurus est stoppée en ce mois d'août 1944. Les aventures de Tintin sont interrompues et ne seront pas reprises. Un résumé succinct du Secret de La Licorne et du Trésor de Rackham le Rouge est proposé en couverture du n°1 de 1946.
    En attendant la reparution, les éditions Fleurus sorte en supplément de la revue l'Union, trois hors séries nommés Album A (celui-ci équivalent au n°18/19 contenant la suite des aventures de Tintin dans Le Secret de La Licorne), Album B et Album C (tous trois de format 18,5x27).


    Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants Coeurs Vaillants

[ < 1943 - 1944 - 1945 > ]


 Série   Rurale   Africa   1941   1942   1943   1944   1945   1946   1947   1948   1949 
Série spéciale Coeurs Vaillants n°7 du 8 septembre 1940 Coeurs Vaillants n°53 du 31 décembre 1941 Coeurs Vaillants n°30 du 1 août 1943 Coeurs Vaillants n°47 du 23 novembre 1941 Coeurs Vaillants n°17 du 26 avril 1942 Coeurs Vaillants n°21 du 23 mai 1943 Coeurs Vaillants n°10 du 16 avril 1944 Coeurs Vaillants n°3 du 1 août 1945 Coeurs Vaillants n°1 du 19 mai 1946 Coeurs Vaillants n°38 du 21 septembre 1947 Coeurs Vaillants n°18 du 2 mai 1948 Coeurs Vaillants n°14 du 3 avril 1949

L'oeuvre d'Hergé est protégée par le droit d'auteur. Aucune utilisation ne peut en être faite sans l'autorisation de la société Moulinsart. Tous les dessins, textes, personnages, objets et symboles extraits de l'oeuvre d'Hergé et compagnie... inclus dans ce site sont la propriété exclusive de © Moulinsart S.A, © Hergé, © Dargaud ou © Casterman. François Bisch n'est pas responsable de l'utilisation que pourraient en faire les visiteurs. Application stricte de la charte de Moulinsart. Copyright © François Bisch 2014/2017 - www.coeurs-vaillants.fr - Licence GNU FLD : Tous droits réservés - Contact